1

EvaGlo – Contributions à une évaluation globale des OGM

EvaGlo, c’est aussi le nom d’un projet de recherche (2011-2013) financé par le Ministère de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement dans le cadre de l’appel à projet RISK OGM 2010 – AXE 3 : « gouvernance, aspects économiques, éthiques et sociaux ».

En résumé

Aujourd’hui, l’énorme croissance de la puissance technique induit des modifications manifestes et inquiétantes de la biosphère appelant à mieux apprécier les multiples impacts des techniques nouvelles. La problématique de l’évaluation des risques devient alors centrale. Pour un renouvellement de celle-ci nous proposons d’opérer à deux niveaux :

(i) Celui des impacts environnementaux : Malgré l’évidence actuelle de la nécessité qu’il y a à évaluer les conséquences environnementales des décisions prises, notamment dans le domaine des biotechnologies, la capacité de prédiction reste très limitée et est restreinte aux relations causales locales. Du fait de l’extrême complexité des systèmes naturels, vouloir prédire les conséquences des innovations techniques sur la biosphère prise globalement est illusoire. L’humanité faisant partie de cette biosphère, il est crucial d’arriver à produire des moyens permettant une évaluation des effets induits par ces perturbations sur le fonctionnement de la biosphère, à un niveau global. Un tel objectif impose un changement radical du mode de questionnement. A la volonté de prévoir quelle réponse peut entraîner tel acte, on substitue celle, vis-à-vis d’un système naturel complexe pris comme tel, de connaître le « niveau d’organisation » avec lesquels on interfère, sans chercher à deviner la forme des réponses engendrées par cette interférence. Ceci amène nécessairement à réexaminer, dans cette perspective, la notion même d’organisation, ce qui est une question essentiellement philosophique puis transdisciplinaire.

(ii) Celui des impacts sociaux et éthiques : il devient évident aujourd’hui que les techniques nouvelles impactent largement la société dans toutes ses dimensions. Pourtant, la prise en compte des paramètres relevant des sphères sociales, économiques et éthiques est quasi-inexistante dans l’analyse des risques. Nous postulons que cela est du à un certain nombre de biais philosophiques et épistémologiques qu’il conviendrait de dépasser. L’objectif est de poser les bases d’une approche qui se défait de la centralité du concept de risques et qui laisse la place à un élargissement du spectre des considérations.Cela nous amène à développer une pensée de l’évaluation non-standard.

Cette problématique concernant l’évaluation est évidemment générale, mais le thème des OGM constitue un support particulièrement propice à son développement. L’objectif commun à ces deux questionnements sera de proposer les caractéristiques principales d’un cadre minimum pour une évaluation non-standard des OGM.

Pour mener à bien ce travail,  nous organisons des tables rondes et des rencontres qui aboutiront à un colloque fin 2013 sur l’évaluation. Ce site donne une place importante aux réflexions issues de ce projet.

 

  1. EvaGlo dit :

    Et voici un exemple de contribution utilisateur !